Message de Sandra Molinero, présidente du SAF (syndicat des avocats de France)

A FAIRE CIRCULER DANS LES GROUPES

Message de Sandra MOLINERO
Présidente SAF(syndicat des avocats de France) de Rouen
Bonjour à tous,
Je souhaite attirer votre attention sur une difficulté que nous rencontrons, nous avocats, pour défendre les personnes en garde à vue et notamment les gilets jaunes : les services de police nous baladent au téléphone et ne font pas d’audition tout de suite alors que l’avocat est à disposition, nous finissons ensuite par avoir un appel des services de police nous disant que le gardé à vue a changé d’avis et qu’il ne veut plus d’avocat.
Il faut que vous puissiez faire passer le mot : même si les policiers disent aux gilets jaunes ou autres manifestants que si la garde à vue dure aussi longtemps c’est parce que l’avocat tarde à venir, il faut ne faut en aucun cas qu’ils ne renoncent à la présence de l’avocat car c’est un mensonge et un stratagème de la part des policiers!!!
Si c’est long c’est uniquement à cause des policiers, l’avocat de permanence a 2h pour arriver et nous respectons toujours ce délai!
Merci donc de diffuser l’info car je ne sais pas comment le faire autrement…
Bon courage!
Sandra MOLINERO
Présidente SAF de Rouen

close

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire