Hôpital de Pertuis: Trois salariées suspendues sortent de l’hôpital

2 j 
Jeudi 16 septembre 2021 : Hôpital de Pertuis (Vaucluse).
Trois salariées sortent de l’hôpital après que la direction leur ait signifié la suspension de leur contrat.
Ces femmes avec de solides convictions, ont été jusqu’au bout des possibilités qui leur étaient données de travailler. L’administration a administré, selon la loi en vigueur.
Ces femmes combattantes ne sont nullement étonnées du sort qui leur est réservé par leur hiérarchie. Elles se trouvent estomaquées, après tant d’années de service irréprochable, d’être ainsi considérées, selon les aléas des décisions politiques, comme de vulgaires pions récalcitrants auxquels on n’aurait pas réussi à faire entendre raison.
Nous vous remercions de faire preuve d’un minimum d’empathie, même si vous êtes un(e) fervent(e) pro-vaccin contre le Covid. Elles ne sont nullement anti-vaccin et s’en expliquent très bien. C’est la méthode coercitive liée au « pass sanitaire » et à ses obligations ou interdictions qui fait débat et qu’il faut que tout le monde comprenne.

close

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire