Israël : résistances contre la 4e dose et le pass dans les centres commerciaux avec « marquage » des non-vaccinés

Fidèle à son rôle d’éclaireur en matière de mesures anti-Covid musclées, le pays était prêt à franchir de nouvelles limites : diminuer l’intervalle entre 2e et 3e dose, imposer un quatrième rappel et ne plus donner aux non vaccinés que le droit d’accéder aux commerces essentiels, moyennant le port d’un signe distinctif. Mais des voix s’élèvent contre ces dispositions.

Concernant la 4e dose envisagée, et la réduction de l’intervalle entre la 2e et la 3e dose, c’est le Comité consultatif sur la sécurité des vaccins qui a mis le hola il y a quelques jours.

Il a également déconseillé d’administrer une dose supplémentaire aux patients guéris de la maladie ayant déjà été vaccinés au moins une fois.

« Les responsables ont toutefois prescrit une injection aux personnes non-vaccinées et guéries de la maladie, trois mois après leur rétablissement au lieu de six mois », nous apprend la chaîne i24News, spécialiste du Moyen-Orient.

Brandissant comme nombre de gouvernements l’épouvantail Omicron, Israël a décidé de fermer ses frontières aux voyageurs en provenance de certains pays sur « liste rouge » et continue à exhorter sa population à se faire « immuniser », y compris les enfants.

Un marquage pour les non-vaccinés ?

Le gouvernement était aussi à deux doigts d’imposer le pass sanitaire à l’entrée des centres commerciaux. Les non-vaccinés auraient été limités aux commerces essentiels.

Détail que l’on pourra qualifier d’ »intéressant », relaté par un habitant francophone d’Israël sur le fil Telegram « Invaccinable » : les non-vaccinés auraient selon ses dires pu accéder aux commerces essentiels (pharmacies, supermarchés) se trouvant dans lesdits centres commerciaux, moyennant le port d’un « badge » (à son geste on comprend qu’il s’agirait d’un bracelet).

Voir le témoignage*

Cette fois, la résistance est venue le 20 décembre du Ministre des affaires étrangères, Yaïr Lapid, obligeant le chef du gouvernement Naftali Bennett à faire marche arrière. Pour le moment.

En France, le pass sanitaire dans les centres commerciaux est déjà devenu une réalité en août 2021, mesure « allégée » début septembre pour ne plus concerner « que » 64 centres commerciaux de plus de 20’000 mètres carrés.

Sources :

Israël/Covid-19: Le Comité Consultatif Sur La Sécurité Des Vaccins S’oppose À Une 4e Dose – I24NEWS

Israël: Pass Sanitaire Requis À L’entrée Des Centres Commerciaux À Partir De Vendredi – I24NEWS

Israël/Omicron: Yaïr Lapid S’oppose Au Passeport Vert À L’entrée Des Centres Commerciaux – I24NEWS

* Nota Bene : Covidhub ne peut pas garantir ce témoignage, tiré du fil Telegram Invaccinable

close

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire