FERMETURE DU SERVICE DES URGENCES DE L’HÔPITAL DE MANOSQUE !!!

CGT USD SANTE 04
Le 06 01 2022

Bonsoir,

Avec leur politique de santé macabre et la maltraitance engendrée (sur nos établissements, sur nos métiers, sur nos vies), il n’y a aucun répit pour les populations.

On s’est mobilisé pendant 14 mois, avec près de 60 rassemblements tous les lundis soirs, de nombreuses actions et divers moyens de pression pour les contraindre à rouvrir les Urgences de Sisteron. Une victoire citoyenne et syndicale de très haut niveau !!!

Depuis, ils n’ont rien fait pour améliorer les choses, bien au contraire, en accompagnant et développant la pénurie de personnels et plus largement le chaos.

Il est important de se mobiliser, pour une nouvelle dose de rappel de toute la détermination d’un peuple qui refuse d’abdiquer, qui choisit ce qui est bon pour lui ou pas, et qui ne se laissera jamais imposer les choix de quelques pseudo-technocrates bien au chaud dans leur petit confort personnel… très loin de territoires ruraux, méprisés, et manquant de tout.

Samedi, on sera là, même si Macron et Véran ne le veulent pas, on sera là !!!

Il est temps que cette grande mascarade se termine !!!

RDV samedi à 18h00 devant les Urgences de l’hôpital de Manosque !!!

Merci !!!

Comme d’habitude, on lâche rien !!!

Cédric Volait


FERMETURE DU SERVICE DES URGENCES

DE L’HÔPITAL DE MANOSQUE !!!

Le syndicat CGT de l’hôpital de Manosque alerte la population concernant la fermeture du service des Urgences de Manosque le samedi 8 et le lundi 10 janvier à partir de 18h30. A ce jour, il manque des médecins pour assurer le bon fonctionnement du service prenant en charge près de 40 000 patients par an.

La pénurie « organisée » des médecins depuis une trentaine d’année nous conduit aujourd’hui à faire du « bricolage », avec une gestion au jour le jour, conduisant ensuite à banaliser les fermetures temporaires qui deviennent parfois définitives.

Les patients devront se rendre à Pertuis, Digne, Sisteron ou Aix en Provence, en pleine nuit, à près d’une heure de route, augmentant considérablement le délai raisonnable de prise en charge médicale !!!

Aucun citoyen ne doit se trouver à plus de 30 minutes d’un service d’urgences et de l’arrivée d’un SMUR. Si on déroge à cette règle, cela signifie que la population est mise en danger !

Aujourd’hui, en 2022, nous ne pouvons accepter que les habitants des territoires ruraux soient considérés comme des sous-citoyens.

C’est pourquoi, nous exigeons de l’Etat et de ses représentants, les moyens suffisants afin que soient assurés des soins urgents de qualité 24h/24, 7 jours/7.

Pourtant, pour répondre à l’urgence de la situation, que propose le gouvernement ? La mise en place d’un nouveau forfait Urgences (de 19,60 euros) au 1er janvier 2022 pour les passages aux Urgences non suivis d’une hospitalisation, afin de dissuader les usagers de se rendre à l’hôpital.

Le message envoyé à la population est clair : « Ne soyez pas malades et restez chez vous ! »

Le service des Urgences est un service vital pour la population, au même titre que les réanimations ou les maternités. Aujourd’hui, il est inconcevable de fermer des services gérant des urgences. Cette politique orchestrée par le ministère de la santé et relayée par les ARS sur le terrain, met clairement en danger la population.

Le rôle de l’ARS (Agence Régionale de Santé) est d’assurer la continuité du service public hospitalier 24h/24, 7 jours/7. Aujourd’hui, ce rôle n’est plus assuré !

Il est urgent :

– de faire de la santé, et particulièrement de l’hôpital, une véritable priorité politique  et de stopper l’effondrement en cours de l’hôpital public.

– de doubler le nombre de médecins en formation avec une affectation prioritaire dans les déserts médicaux et dans les secteurs en tension.

Pour peser sur les décisions envisagées par les autorités compétentes, le syndicat CGT du CHI de Manosque dénonce cette fermeture et appelle à un

RASSEMBLEMENT

de l’ensemble des personnels et des usagers

SAMEDI 8 JANVIER 2022 A PARTIR DE 18H00

devant le service des urgences.

Le syndicat CGT

Hôpital de Manosque

close

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire