Manif anti pass : ils étaient encore plus d’un millier dans les rues de Lyon

Le collectif Lyon pour la liberté, qui avait réuni plus de 2000 personnes samedi dernier a remis cela ce 15 janvier. Le cortège a défilé depuis la place Bellecour jusqu’aux abords des Halles, à Lyon 3e. Après la suspension des arrêtés préfectoraux rendant obligatoire le port du masque en extérieur à Paris et dans les Yvelines, les manifestants réclamaient la même chose à Lyon.

Par Le Progrès – le 15 01 2022
01 / 12
Photo Progrès/Stéphane GUIOCHON
Photo Valérie BRUNO/Le Progrès

02 / 12
Photo Valérie BRUNO/Le Progrès
Photo Valérie BRUNO/Le Progrès

03 / 12
Photo Valérie BRUNO/Le Progrès
Photo Progrès/Stéphane GUIOCHON

04 / 12
Photo Progrès/Stéphane GUIOCHON
Photo Progrès/Stéphane GUIOCHON

05 / 12
Photo Progrès/Stéphane GUIOCHON
Photo Progrès/Stéphane GUIOCHON

06 / 12
Photo Progrès/Stéphane GUIOCHON
Photo Progrès/Stéphane GUIOCHON

07 / 12
Photo Progrès/Stéphane GUIOCHON
Photo Progrès/Stéphane GUIOCHON

08 / 12
Photo Progrès/Stéphane GUIOCHON
Photo Progrès/Stéphane GUIOCHON

09 / 12
Photo Progrès/Stéphane GUIOCHON
Photo Progrès/Stéphane GUIOCHON

10 / 12
Photo Progrès/Stéphane GUIOCHON
Photo Progrès/Stéphane GUIOCHON

11 / 12
Photo Progrès/Stéphane GUIOCHON
Photo Progrès/Stéphane GUIOCHON

12 / 12
Photo Progrès/Stéphane GUIOCHON

Ce qu’il faut retenir

  • Ces samedi 15 janvier, des militants anti pass vaccinal ont défilé dans Lyon.
  • Ils était entre 1300 (selon la préfecture) et 5000 ( selon les manifestants)
  • Le cortège a manifesté de la place Bellecour aux halles Bocuse à Lyon 3.
  • Sur le chemin, ils ont été rejoints par des Gilets jaunes.
  • Leurs slogans dénoncent « la vaccination des enfants », « la corruption des élites », « la réduction du niveau de vie » et le «  pass vaccinal »
  • A l’issue de la manifestation une personne a été interpellée pour port d’arme.

16 h 50 : ce live est terminé

16 h 15 : Le cortège arrive devant les halles

Les militants arrivent à destination : les halles Bocuse. Sur le chemin, ils ont fait plusieurs arrêts pour scander leurs slogans contre le pass vaccinal, alors que l’Assemblée nationale a adopté le texte en deuxième lecture. Selon les manifestants, ils seraient au nombre de 5 000.

15 h 45 : Rejoints par les gilets jaunes

Sur le pont Lafayette, des gilets jaunes ont rejoint les rangs de la manifestation.

La semaine dernière, la mobilisation était repartie à la hausse : 2 000 personnes avaient pris part au cortège selon la préfecture, 3 500 selon les organisateurs.
Cette semaine, selon la Préfecture, les manifestants étaient au nombre de 1300 place Bellecour.

15 h 20 : « Ni une, ni deux, ni troisième dose »

Sur les quais du Rhône, les manifestants multiplient les slogans, donnent de la voix.  » Touchez pas aux enfants », répètent-ils ainsi. Ils avancent sur le quai Jules-Courmont, sur fond musical.

Photo Valérie BRUNO/Le Progrès
Photo Valérie BRUNO/Le Progrès

15 heures : Départ du cortège

Les manifestants qui s’étaient réunis place Bellecour ce samedi se sont élancés en direction de la rive gauche. Ils Cap sur le quai Gailleton pour le cortègedoivent passer par les quais du Rhône. Prudence si vous circulez dans le secteur, des perturbations sont à prévoir.

14 h 30 : « Lyon, Lyon, reveille-toi »

Au départ de la place Bellecour, le cortège scande : « Lyon, Lyon, reveille-toi ». Après la suspension par la justice des arrêtés préfectoraux rendant obligatoire le port du masque en extérieur à Paris et dans les Yvelines, cette semaine, sur les réseaux sociaux, le collectif Lyon pour la liberté réclame que la mesure soit aussi abrogée à Lyon.

Des particuliers et collectifs avaient déposé une requête en référé devant le tribunal administratif de Lyon vendredi pour réclamer la suspension de l’arrêté préfectoral (qui concerne Lyon et Villeurbanne) rendant le port du masque obligatoire en journée. Leur demande a été rejetée par les juges.

Pour rappel, depuis le 30 décembre et jusqu’au 21 janvier, à Lyon et Villeurbanne, le port du masque est obligatoire à l’extérieur pour toutes les personnes de 11 ans et plus de 6 heures à 2 heures.

Photo Valérie BRUNO/Le Progrès
Photo Valérie BRUNO/Le Progrès

14 h 20 : « J’en ai ras-le-bol »

Martine, 72 ans, de Villeurbanne : « J’en ai ras-le-bol de toutes ces interdictions. Cela faisait longtemps que je n’avais pas manifesté, mais là c’est la deuxième semaine que je suis mobilisée. Je ne suis pas vaccinée, je n’ai pas envie de me faire polluer pour un vaccin dont on ne connaît pas les effets. Avec le pass, je me sens exclue au niveau culturel. Même pour aller à la bibliothèque, il faut montrer patte blanche. C’est dérangeant « .

14 heures :  Le rassemblement grandit place Bellecour

Plusieurs centaines de manifestants se sont déplacés. Le cortège donne de la voix. « Aujourd’hui, on remplit la place », tonnent les organisateurs, qui mettent en avant la liberté.

close

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire