« Convoi de la liberté » : la situation à Ottawa est « hors de contrôle » depuis l’arrivée massive des anti-pass

Publié le 
https://www.midilibre.fr/

Les manifestations d’opposants aux mesures sanitaires liées à l’épidémie de Covid-19 sont entrées dans leur 10e jour dimanche à Ottawa, où le maire a jugé que la situation était « hors de contrôle ».

Le mouvement de grogne baptisé « convoi de la liberté » a commencé chez des chauffeurs routiers transfrontaliers hostiles à la vaccination avant de s’étendre à des opposants à la politique du gouvernement de Justin Trudeau. Ce dernier tente aussi de s’implanter en France.

Des manifestants ont paralysé le centre-ville de la capitale fédérale canadienne, agitant des drapeaux confédérés ou nazis et réclamant pour certains la chute du gouvernement.

Une situation « hors de contrôle »

« Le ‘convoi’ peut ne pas être d’accord, mais il n’est pas au-dessus de la loi et il devrait y avoir une solution pacifique à ce problème le plus rapidement possible », a déclaré le ministre canadien de la Sécurité publique, Marco Mendicino, à la chaîne de télévision CBC. « La situation à ce stade est complètement hors de contrôle parce que les personnes qui manifestent sont aux commandes », a estimé pour sa part le maire d’Ottawa, Jim Watson, sur une radio locale.

Pour des raisons de sécurité, le Premier ministre et sa famille ont quitté leur maison du centre-ville le week-end dernier pour une destination tenue secrète.

Aux yeux du Premier ministre, le « convoi » représente une « petite minorité marginale » qui ne saurait intimider le gouvernement. Environ 90% des camionneurs transfrontaliers du Canada et près de 79% de la population ont reçu deux doses de vaccins contre le Covid-19.

close

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire