ÊTRE IMPRÉVISIBLES, FRAPPER FORT

15 h 
ÊTRE IMPRÉVISIBLES, FRAPPER FORT
– « Vous nous avez confinés, on va vous bunkeriser ! » –
Serait-ce reparti ?
Tous les signes avant-coureurs d’un grand moment de mobilisation semblent réunis pour ce week-end (et au delà).
Les renseignements reconnaissent être dans l’incapacité totale de faire le moindre pronostic face aux multiples convois qui convergent vers Paris ou qui sont déjà arrivés.
La préfecture tremble et va en profiter pour sortir son nouvel appareil militaire.
Comme en décembre 2018, l’absence de leader apparaît comme une bénédiction car il sera extrêmement difficile de surveiller un lieu, une entité, qui n’est pas définie.
Autre point similaire aux gilets jaunes ; le postulat de départ semble explosé à la faveur d’une colère sociale bien plus importante que la seule question du pass vaccinal.
Bloquer les portes de Paris, en particulier dans les petits axes, est également une option viable pour se faire entendre. Encore plus en cas de complémentarité spontanée sur plusieurs lieux de rassemblement en intramuros.
S’approcher des lieux de pouvoir aussi, comme l’avaient fait les GJ en 2018.
Se rendre à Place d’Italie nous paraît être une option difficile : nous serons immédiatement et facilement nassés.
Rien à proximité ne permettra de faire entendre nos voix.
Soyez imprévisibles et imaginatifs, ne donnez pas de lieu fixe avant le dernier moment.
Dispersez vous à plusieurs endroits si il le faut, et rappelez vous des premières semaines de décembre 2018, le rapport de force sera beaucoup plus difficile.
Ce n’est pas nous qui allons vous donner des consignes mais on essaiera de vous tenir au courant en temps réel sur tous nos canaux.
close

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire