Ukraine: Les Insoumis applaudissent la réponse de De Villepin à BHL

https://www.huffingtonpost.fr/

Dominique de Villepin est contre une intervention de la France sur le territoire ukrainien. Bernard-Henri Lévy pense tout le contraire.

CAPTURE FRANCE 2
(Dominique de Villepin face à Bernard-Henri Lévy sur France 2 sur le sujet d’une intervention française en Ukraine)

MÉDIAS – La situation en Ukraine échauffe les esprits, même sur les plateaux de télévision français. Jeudi 24 février, France 2 a annulé son émission politique “Élysée 2022” qui devait recevoir Marine Le Pen, pour organiser à la place une édition spéciale Ukraine.

À cette occasion, Léa Salamé et Laurent Guimier ont reçu en duplex les principaux candidats à la présidentielle et ont également convié l’ancien Premier ministre Dominique de Villepin et le philosophe Bernard-Henri Lévy. Le moins que l’on puisse dire, c’est que ces deux derniers ne se sont pas franchement entendus.

Alors que le débat tournait autour d’une éventuelle intervention de la France sur le territoire ukrainien, l’ancien ministre des Affaires étrangères en poste lors de la guerre en Irak, a plaidé pour qu’elle ne se produise pas. Ce, alors que l’essayiste soutenait tout le contraire. Le ton est vite monté.

Dominique de Villepin finit par quitter le plateau

“Cela fait vingt ans que tous les présidents français et américains espèrent avoir une relation privilégiée avec Vladimir Poutine”, lui a répondu Bernard-Henri Lévy. “Vingt ans qu’on recule (…) Réengager des diplomaties, ne pas prendre parti, voilà les erreurs du passé”. Selon lui, “la seule manière de procéder contre Vladimir Poutine, c’est de surenchérir”. “Tant qu’il ne sent pas de résistance, il avance”, poursuit-il.

L’argument ne tient pas pour Dominique de Villepin qui estime que “la résistance ne doit pas se placer sur ce terrain-là. Nous avons d’autres moyens de l’atteindre”. Et d’asséner: “Je ne crois pas que la posture sur des plateaux de télévisions soit la bonne réponse”.

Bernard-Henri Lévy n’en est pas resté là, il a continué sa charge sur Twitter, accusant l’homme politique de ne pas se préoccuper de la souffrance des Ukrainiens et de seulement vouloir “revivre son moment irakien”.

De Villepin félicité par… les Insoumis

La position de l’ancien ministre a fait mouche auprès de plusieurs membres… de la France Insoumise. Ces derniers l’ont félicité sur Twitter. Le député du Nord, Adrien Quatennens, a applaudi “les discours intelligents” de Dominique de Villepin qui “font du bien”.

Le député François Ruffin a salué cette “voix qu’on écoute dans les troubles en cours”.

Le responsable de la communication numérique de Jean-Luc Mélenchon et de la France Insoumise, Antoine Léaument a, lui, remarqué que “quand il s’agit de l’intérêt de la France, les positions de Villepin et Mélenchon sont souvent proches”. “Comme souvent sur les sujets internationaux, je suis d’accord avec ce que dit Dominique de Villepin face à BHL (qui n’a jamais brillé par ses analyses géopolitiques)”, assène-t-il.

close

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire