20 000 DOCKERS DE 29 PORTS DE LA COTE OUEST DES USA REFUSENT DE DECHARGER LES CARGAISONS RUSSES

20 000 DOCKERS DE 29 PORTS DE LA COTE OUEST DES USA REFUSENT DE DECHARGER LES CARGAISONS RUSSES
« Avec cette action de solidarité avec le peuple ukrainien, nous envoyons un message fort que nous condamnons sans équivoque l’invasion russe. »
de Lauren Kaori Gurley 4 mars 2022, 16h35
Les dockers de la côte ouest refusent de charger ou de décharger des cargaisons russes entrant ou sortant des 29 ports de la côte ouest des États-Unis, a annoncé jeudi l’un des syndicats les plus puissants du pays. L’action de solidarité avec le peuple ukrainien intervient alors que la Russie ne montre aucun signe de relâchement dans son invasion du pays et au milieu de sanctions généralisées contre la Russie.
« Avec cette action de solidarité avec le peuple ukrainien, nous envoyons un message fort que nous condamnons sans équivoque l’invasion russe », a déclaré Willie Adams, président de l’International Longshore and Warehouse Workers Union, qui représente quelque 20 000 dockers en Californie, Oregon, et Washington. « Les dockers de la côte ouest sont fiers de faire leur part pour se joindre à ceux du monde entier qui prennent courageusement position et font des sacrifices pour le bien de l’Ukraine. »
Dans un communiqué de presse, le syndicat a qualifié l’invasion de l’Ukraine par la Russie « d’acte d’agression qui met en danger une population de plus de 40 millions de personnes, dont des millions d’hommes, de femmes et d’enfants innocents ».
Selon le San Jose Mercury News, la quantité de fret dans les deux ports les plus fréquentés de la côte ouest, le port de Los Angeles et le port de Long Beach, n’est pas énorme, la majorité provenant d’Asie. Le directeur exécutif du port de Long Beach a déclaré au Mercury News que sur 9,4 millions de conteneurs arrivés par le port en 2021, seuls 11 497 étaient des importations en provenance de Russie. Un représentant du port de Los Angeles a déclaré que moins de deux dixièmes de pour cent du fret arrive de Russie au port.
Connu pour ses manifestations de dissidence politique, ILWU, le syndicat des dockers, a une longue histoire de solidarité avec les luttes nationales et internationales. En juin 2020, 38 000 membres du syndicat ont fermé les 29 ports de la côte pacifique des États-Unis pour protester contre le meurtre de George Floyd aux mains de la police de Minneapolis. En 1984, en violation de leur contrat, les membres du syndicat ont refusé de décharger la cargaison d’un navire sud-africain pendant 11 jours en signe de protestation contre l’apartheid. Au 21e siècle, les débardeurs de la côte ouest ont fermé les ports pour protester contre la guerre en Irak et le meurtre par la police d’Oscar Grant à la gare Fruitvale d’Oakland.
Peut être une image de 2 personnes et personnes debout
Colette Bienvenu et 19 autres personnes
3 commentaires
9 partages
J’aime

Commenter
Partager
close

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire