Comprendre l’affaire McKinsey en moins de 3 minutes

30/03/2022

« Le HuffPost » vous propose un résumé de cette affaire qui empoisonne la campagne du président-candidat Emmanuel Macron.

POLITIQUE – Cinq consonnes et trois voyelles: c’est l’affaire de la présidentielle. Depuis plusieurs jours et la publication, mi-mars, d’un rapport sénatorial accablant sur le rôle des conseils privés dans les décisions de l’Etat, le cabinet américain McKinsey est au cœur de l’actualité Une affaire qui pèse sur la campagne d’Emmanuel Macron et que Le HuffPost vous résume en moins de 3 minutes comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête d’article.

Selon les sénateurs, le cabinet de conseil aurait joué un rôle prépondérant au fil du quinquennat et dans la gestion de la crise sanitaire aux côtés du gouvernement, avec des résultats pas forcément remarqués. Pire encore, la firme n’aurait pas payé ses impôts en France au cours des dix dernières années grâce à “un exemple caricatural d’optimisation fiscale”, selon les mots de la commission d’enquête, contrairement à ce que laissait entendre le patron de McKinsey, sous serment, en janvier.

Plus globalement, les élus du Palais Bourbon estiment à un milliard d’euros l’enveloppe allouée par le gouvernement à ces conseils en tous genres (pas uniquement McKinsey.) Un chiffre en hausse, selon eux. A tel point que les journalistes de l’Obs Matthieu Aron et Caroline Michel-Aguirre évoquent un “putsch progressif, presque rampant, sans effusion de sang” mais qui “a changé la France” dans un livre-enquête publié en février dernier.

C’est dans ce contexte que les ministres Oliver Dussopt et Amélie Montchalin tiennent une conférence de presse de dernière minute, ce mercredi 30 mars. Le but? “Répondre à toutes les questions”.

À voir également sur Le HuffPost: L’affaire McKinsey empoisonne la campagne d’Emmanuel Macron

close

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire