Une journaliste de la télé russe Marina Ovsyannikov a été arrêtée

8 h 

Une journaliste de la télé russe Marina Ovsyannikov a été arrêtée après avoir brandi une pancarte anti-guerre «non à la guerre (en anglais). Ne croyez pas à la propagande. Ils vous mentent (en russe)». Elle risque jusqu’à 15 ans de prison.
Peut être une image de 2 personnes et texte
Eliane Mévouillon, Laurent Vicente et 32 autres personnes
5 commentaires
8 partages
J’aime

Commenter
Partager
close

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire