Présidentielle : les 10 villes qui ont le plus voté pour Marine Le Pen au second tour

Malgré la défaite du RN, le vote Marine Le Pen a fortement progressé entre 2017 et 2022, que ce soit en métropole ou dans les Outre-Mer. Alors qu’elle n’avait remporté que deux départements il y a cinq ans, cette année, la candidate confirme son hégémonie dans le nord de la France et remporte même quatre régions.

Les communes d’Outre-Mer et celles des Hauts-de-France apparaissent surreprésentées dans nos classements des villes qui ont le plus voté pour Marine Le Pen au second tour de l’élection présidentielle. Collage Datagif pour Le Parisien2
https://www.leparisien.fr
Le 25 avril 2022

Si, à l’issue de l’élection présidentielle, le détail du vote par commune dessine une carte de France contrastée entre un Emmanuel Macron réélu (58,5 % des voix) et une Marine Le Pen plus forte que jamais (41,5 %), certaines villes et villages ont fait fi des sondages d’intentions de vote et voté quasi exclusivement pour la cheffe de file du Rassemblement national. Toujours plus forte dans l’Est, le Nord et le pourtour méditerranéen, elle a souvent conquis les zones plus populaires et rurales, y compris, à la surprise générale, dans les territoires d’Outre-Mer.

Une surreprésentation des Outre-Mer

Dans le classement des 10 villes de plus de 5000 votants où Marine Le Pen a obtenu le meilleur score au second tour, les territoires ultramarins, surprise de ce scrutin, apparaissent surreprésentés. En effet, Marine Le Pen a obtenu un peu moins de 60 % des voix à La Réunion, près de 61 % en Martinique et en Guyane, et même près de 70 % en Guadeloupe. Soit deux à trois fois plus qu’il y a cinq ans, lorsqu’elle avait été défaite.

Les dix villes qui ont le plus voté pour Marine Le Pen
Au 2nd tour de l’élection présidentielle de 2022 – Dans les communes de plus de 5000 inscrits
Rang
Commune
Exprimés (%)
Voix
1
Capesterre-Belle-Eau (Guadeloupe)
78,85
5284
2
Petit-Canal (Guadeloupe)
77,01
2224
3
Port-Louis (Guadeloupe)
76,6
1457
4
Saint-Philippe (La Réunion)
76,36
2048
5
Pointe-Noire (Guadeloupe)
74,78
1930
6
Sainte-Rose (Guadeloupe)
74,54
4760
7
Les Abymes (Guadeloupe)
74,49
12184
8
Mtsamboro (Mayotte)
74,05
1609
9
Lamentin (Guadeloupe)
73,9
4134
10
La Plaine-des-Palmistes (La Réunion)
73,73
2332
  • 1
Source : Ministère de l’Intérieur

Ainsi, la ville de Capesterre-Belle-Eau, en Guadeloupe, se place en tête du classement, avec 78,85 % des voix exprimées en la faveur de Marine Le Pen. Six autres communes guadeloupéennes (Petit-Canal, Port-Louis, Pointe-Noire, Sainte-Rose, Les Abymes et Lamentin) prennent place dans notre classement. À la cinquième et dixième position se nichent ensuite les villes réunionnaises de Saint-Philippe (76,36 %) et La Plaine-des-Palmistes (73,73 %), rejoints à la neuvième place par Mayotte et la commune de Mtsamboro (74,05 %).



L’intensité des questions sociales (pouvoir d’achat, salaire, logement) dans ces territoires plus pauvres que la moyenne française, l’opposition massive à la politique sanitaire du gouvernement et les scandales passés, comme celui de la chlordécone (ce pesticide qui a contaminé plus de 90 % de la population adulte en Guadeloupe et en Martinique) sont autant de raisons qui peuvent expliquer cette opposition franche à Emmanuel Macron.

En métropole, un vote concentré dans les communes rurales

Lorsque l’on concentre notre classement sur les communes métropolitaines de plus de 5000 votants, le résultat s’avère moins surprenant. Ce sont cette fois les villes rurales du Nord, terres historiquement favorables au Rassemblement national, qui apparaissent surreprésentées.

Les dix villes de Métropole qui ont le plus voté pour Marine Le Pen
Au 2nd tour de l’élection présidentielle de 2022 – Dans les communes de plus de 5000 inscrits
Rang
Commune
Exprimés (%)
Voix
1
Mazingarbe (62)
72,98
2842
2
Divion (62)
72,91
2447
3
Billy-Montigny (62)
72,01
2529
4
Biguglia (2B)
71,47
2297
5
Auchel (62)
71,39
3234
6
Rouvroy (62)
71,07
3174
7
Wingles (62)
70,52
2899
8
Aniche (59)
70,14
2997
9
Barlin (62)
70,01
2720
  • 1
Source : Ministère de l’Intérieur

Apparaît ainsi en tête du classement la ville de Mazingarbe, dans le Pas-de-Calais, avec 72,98 % des voix exprimées en faveur de Marine Le Pen. Sept autres communes, de Divion (72,91 %) à Bruay-la-Buissière (69,27 %), en passant par Rouvroy (71,07 %) et Wingles (70,52 %), se situent dans le département du Pas-de-Calais, tandis qu’une ville du département du Nord, Aniche, se hisse à la huitième position, avec 70,14 % des voix pour la candidate d’extrême droite. Seule exception géographique : la commune de Biguglia en Haute-Corse, qui a voté à 71,47 % pour le RN.



Ce classement montre à quel point le Rassemblement national a progressé à l’échelle nationale depuis 2017. Il y a cinq ans, Marine Le Pen n’avait remporté que deux départements, l’Aisne et le Pas-de-Calais. Cette fois-ci, elle remporte trois régions, la Corse (58,08 %), les Hauts-de-France (52,13 %), la région Paca (50,48 %), mais aussi les territoires d’Outre-Mer.

Elle fait également mieux que son score national dans plusieurs autres régions : le Grand Est, la Bourgogne-Franche-Comté, et l’Occitanie, et de manière plus surprenante la Normandie, Centre-Val-de-Loire et la Nouvelle-Aquitaine.

close

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire