« perte d’attractivité » des métiers du social

Les employeurs s’inquièteraient d’une « perte d’attractivité » des métiers du social en exprimant leurs difficultés de recrutement, à tel point que l’Etat diffuse des spots racoleurs à grands coups de « ils ont besoin de vous ».
Bin moi, quand je vois l’état du social, des conditions d’exercice et de l’ensemble des politiques publiques, je suis plutôt rassuré sur l’état de santé psychique des potentiels candidats qui désertent le secteur.
C’est une sacrée compétence que celle qui consiste à ne pas postuler dans ce merdier. Je salue les capacités de discernement des non-candidats et je tiens à les rassurer: non, le problème ce n’est pas vous!
close

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire