UN DES PLUS GRANDS BATEAUX DE CROISIÈRE AU MONDE VA ÊTRE DÉMANTELÉ AVANT MÊME D’AVOIR NAVIGUÉ

UN DES PLUS GRANDS BATEAUX DE CROISIÈRE AU MONDE VA ÊTRE DÉMANTELÉ AVANT MÊME D’AVOIR NAVIGUÉ

Faute d’acquéreur, le Global Dream premier du nom pourrait bien subir le même sort que le Global Dream II. [Gregor Fischer / AFP]

En faillite et faute d’avoir trouvé un acquéreur, le géant du tourisme chinois Genting Hong Kong va démanteler le Global Dream II. Ce gigantesque navire de croisière sera ainsi désossé avant même d’avoir touché l’eau.

Long de 340 mètres et conçu pour accueillir 9.000 personnes, le Global Dream II est un monstre des mers. Pourtant, ce gigantesque navire de croisière, l’un des plus grands au monde, ne voguera jamais. Son démantèlement est déjà prévu alors même que sa construction n’est pas tout à fait terminée.

D’après les informations de Bloomberg, le Global Dream II a été imaginé par le constructeur naval allemand MV Werften. Il s’agissait d’une commande de la société Dream Cruises dont la maison mère, Genting Hong Kong, a déposé le bilan en janvier dernier, coulé par la pandémie et la fin des croisières. Les trois navires opérationnels de la société ont pu être vendus à des concurrents, mais les acheteurs se font rares pour deux bateaux flambant neufs restants.

LE SITE DE CONSTRUCTION RACHETÉ

Il s’agit donc de ce géant des mers en construction mais aussi de son grand frère, le Gobal Dream, qui, bien qu’opérationnel, pourrait lui aussi être désossé s’il reste sans acheteur.

Le destin du Global Dream II, lui, est déjà scellé. Il doit être démantelé et vendu en pièces détachées, principalement pour son métal. Un gâchis qui risque de ne pas améliorer l’image du secteur des croisières, souvent qualifié de fléau écologique.

Dans son malheur, MV Werften a au moins réussi à vendre son site de construction situé à Wismar, en Allemagne. Il a été racheté par le groupe Thyssenkrupp, qui a l’intention de l’utiliser pour construire des navires de guerre.

close

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire