La mort programmée de l’hôpital public

8 h 
 » Ces gens ont mis l’hôpital en état de ne plus pouvoir fonctionner. Et maintenant, ils expliquent que puisque ça ne fonctionne plus, il nous faut passer à autre chose, à un autre système :
– on donne à la population des consignes pour ne plus venir à l’hôpital.
– on organise le tri des malades.
– on officialise le fait que l’hôpital public n’est plus en accès libre.
– on va développer au maximum de l’hospitalisation à domicile ou plutôt un suivi de la non prise en charge. « 
Cédric VOLAIT, coordinateur régional CGT Santé et Action Sociale PACA.
close

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire