MOUSSON HORS DU COMMUN

Le Pakistan fait face à des inondations de grande ampleur. En trois semaines, il est tombé l’équivalent de 60% de la moyenne annuelle des pluies de mousson dans le pays. Plus de 900 personnes ont été tuées depuis un mois et plus de 95 350 habitations ont été détruites.
Le Pakistan est particulièrement vulnérable au dérèglement climatique. Il figure en 8e position des pays les plus menacés par les phénomènes météorologiques extrêmes, selon une étude de l’ONG Germanwatch. En début d’année, une grande partie du pays a été en proie à une vague de chaleur, avec jusqu’à 51 degrés enregistrés

close

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire