OSS 117 exfiltré à Oran : One Two Three, Viva l’Algérie

🇩🇿 OSS 117 exfiltré à Oran : One Two Three, Viva l’Algérie
« Va te faire foutre », « casse toi ! », « Rentre chez toi ! »
Alors qu’il pensait probablement pouvoir prendre un bain de foule sous les acclamations, Emmanuel Macron se confronte à la réalité.
Le moins que l’on puisse dire c’est que l’accueil pourtant chaleureux qui lui a été réservé ne semble pas aller dans son sens.
Venu rencontrer son homologue Abdelmadjid Tebboune sous fond de crise énergétique due à la guerre en Ukraine, le président français a multiplié les provocations en étant particulièrement insultant à l’encontre du peuple algérien.
En voulant renforcer ses relations avec le 7ème exportateur mondial de pétrole, évoquant un nouveau départ, Emmanuel Macron n’a pas pu s’empêcher un énième « dérapage ».
Celui-ci est allé jusqu’à comparer la colonisation française en Algérie avec une histoire d’amour entre les deux peuples, insultant de fait, la mémoire des centaines de milliers de victimes de la guerre d’Algérie. « C’est une histoire d’amour qui a sa part de tragique. Sur la question mémorielle, nous sommes sommés de choisir entre fierté et repentance. Je veux la vérité et la reconnaissance »
Acheter une cassette chez Disco Maghreb et affirmer son goût prononcé pour « l’exotisme » ça ne suffit pas, après des déclarations aussi graves, l’effet est plutôt inverse.
Encore une fois, le chef d’État se ridiculise et tend le bâton pour sa propre humiliation.
Images : Al24news

close

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire