Crise de l’énergie : la présidente de la CRE confirme le scénario de « coupures d’électricité ciblées » pendant l’hiver

information fournie par BOURSORAMA AVEC MEDIA SERVICES19/09/2022 

« C’est normalement un cas qui ne doit pas se produire », a toutefois ajouté Emmanuelle Wargon.

RTE, gestionnaire des lignes à haute et très haute tension, avait estimé que le risque de coupure électrique cet hiver semblait limité dans la majorité des scénarios ( AFP / ANNE-CHRISTINE POUJOULAT )

Pendant que le gouvernement martèle ses appels à la sobriété énergétique en vue d’un hiver marqué par les difficultés d’approvisionnement et de production d’énergie, la présidente de la Commission de régulation de l’énergie (CRE) a confirmé que des « coupures d’électricité ciblées » font partie de l’arsenal de mesure que pourraient mettre en place les autorités en cas de conjonction de facteurs défavorables.

« S’il fait vraiment froid cet hiver et qu’EDF a du retard dans la réouverture des réacteurs nucléaires, on rentrera dans des mesures exceptionnelles », a mis en garde lundi 19 septembre Emmanuelle Wargon, présidente de la Commission de régulation de l’énergie (CRE), interrogée sur la tension sur l’électricité et le gaz à l’approche de l’hiver en France.

Un quartier ou une commune dans le noir? Possible « pendant quelques heures »

« Il n’y aura jamais de coupure de gaz chez les particuliers », a-t-elle ajouté. « En ce qui concerne l’électricité, on pourra arriver dans les cas les plus difficiles à des coupures ciblées, pendant quelques heures, localisées à une échelle relativement petite, une commune ou un quartier, et en ayant prévenu avant ». Selon elle, « c’est normalement un cas qui ne doit pas se produire » et elle ajoute que des zones seront protégées : « Typiquement, s’il y a un hôpital dans une zone, l’électricité ne sera pas coupée ». Emmanuelle Wargon ajoute que « si l’hiver est modéré ou doux, ça se passera globalement bien » mais que « si l’hiver est froid, ça se passera de manière plus tendue », a t-elle déclaré sur franceinfo .

Localisation et état des réacteurs nucléaires français compte tenu des pannes ou arrêts programmés au 16 septembre à 12H00  ( AFP /  )

Localisation et état des réacteurs nucléaires français compte tenu des pannes ou arrêts programmés au 16 septembre à 12H00 ( AFP / )

Le 14 septembre dernier, RTE, gestionnaire des lignes à haute et très haute tension, avait estimé que le risque de coupure électrique cet hiver semblait limité dans la majorité des scénarios, même si des incertitudes demeurent sur les ressources et le degré de rigueur hivernale. Trois scénarios d’approvisionnement énergétique ont été présentés mercredi par le président de RTE, Xavier Piechaczyk: un scénario « dégradé », un « central » et un scénario « haut ».

close

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire