SOUDAN : LA REVOLUTION PROLETARIENNE EST EN TRAIN DE FAIRE CRAQUER LA DICTATURE MILITAIRE

Le pouvoir militaire vient d’accepter une rencontre le 5 décembre 2022 avec un certain nombre d’organisations de lutte pour organiser une transition vers un pouvoir civil.
Les manifestations, grèves et luttes incessantes du peuple soudanais, de sa jeunesse, des travailleurs depuis le coup d’Etat militaire du 25 octobre 2021 que les militaires avaient organisé pour tenter de stopper la montée de la révolution qui de son côté avait déjà fait tomber la dictature islamiste sanglante de Omar el Bechir en 2019, ont donc eu raison du coup d’Etat et des militaires. C’est parce que ces manifestations presque quotidiennes ne faiblissaient pas malgré la répression et ont au contraire montré un visage massif et encore plus conquérant lors de la dernière manifestation du 1er décembre 2022, que les militaires ont finalement jeté le gant, malgré le soutien ces derniers jours des militants islamistes qui soutenaient la dictature de Omar el Béchir et qui sont descendus dans la rue pour dénoncer l’accord « laïc » en vue et exiger que le Soudan reste un pays musulman. Mais cette manoeuvre de derniere minute pour jouer sur la fibre religieuse, a échoué.
Bien sûr, tous les révolutionnaires ne sont pas d’accord avec cette rencontre du 5 décembre. Certains n’y voient qu’un moyen pour le pouvoir et les militaires en passe de déconfiture de sauver les meubles en mettant en place un régime civil par en haut pour empêcher la prise du pouvoir par la base, par le peuple organisé dans une multitude de comités de quartier, pour empêcher un pouvoir prolétarien car c’est bien de ça qu’il s’agit.
La révolution soudanaise est une révolution prolétarienne totalement ancrée dans le peuple et structurée par les comités de quartiers, sortes de soviets soudanais qui animent et dirigent la lutte avec de plus en plus d’ampleur depuis un an et plus.
Les révolutionnaires ont donc déclaré qu’ils mettraient ces négociations qui commencent le 5 décembre sous contrôle public en rendant toutes leurs séances publiques.
La révolution prolétarienne soudanaise vient quoi qu’il en soit de remporter un important succès qui ne peut qu’encourager à aller plus loin… et ici à la faire connaître et la soutenir
Jacques Chastaing
close

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire