Bienvenus dans cette NL9 de la saison 2 de Blast

Bonjour et bienvenus dans cette NL9 de la saison 2 de Blast

Les 15 derniers jours se sont inscrits sous l’égide de notre campagne des Marioles, une émission de satire avec des marionnettes pour laquelle Blast a lancé une grande souscription sur la plateforme de financement participatif Kiss Kiss Bank Bank, et qui va se dérouler pendant encore plus de 30 jours.
Une campagne d’une grande importance car ce programme permettrait à Blast (en plus de combler un manque béant de satire politique et d’impertinence dans le paysage médiatique) de toucher un public toujours plus large qui pourrait s’intéresser au reste de l’offre d’information de Blast.
Si vous le pouvez, participez, parlez-en autour de vous, partagez notre campagne et nos vidéos sur les réseaux. Sans votre soutien de toutes ces manières, nous n’y arriverons pas. Ils ont les millions, nous sommes des millions : pour Les Marioles, ce slogan est particulièrement vrai.
Nous avons sorti un premier sketch, réalisé avant le début de la campagne, et de nombreux autres sont en conception, qu’on diffusera très bientôt.

🚀 Mais Blast n’a pas tout arrêté pour faire cette campagne, et la rédaction est évidemment sur le pont. Voici ma petite sélection de nos productions de la semaine dernière.

Le nouvel épisode de En droit de résistance, notre émission autour du droit avec Vincent Brengarth, consacré à la désobéissance civile, son histoire, ses précédents, et surtout, la législation actuelle et les possibilités que le droit nous offre, pour résister.
Un épisode passionnant et très riche.

Blast est très présent sur la question de la réforme des retraites, analyse politique, suivi des mobilisations, décryptage des déclarations du gouvernement, etc. Et un sujet, qui selon moi sort vraiment du lot : l’excellente chronique de Paloma Moritz sur le lien entre réforme des retraites, et l’écologie, car cette question des retraites est significative du monde futur dans lequel on se projette, et du type de société que nous souhaitons (ou non) voir advenir

Et pour finir, un portrait signé Antoine Etcheto : Celui d’Olivier Dussopt.
Ancien socialiste, devenu ministre du travail d’Emmanuel Macron, Olivier Dussopt se retrouve aujourd’hui en première ligne pour porter la réforme la plus impopulaire qui soit, celle des retraites. Le voilà même épinglé par le PNF dans une affaire de favoritisme révélée par Mediapart. Mais d’où vient-il ? Comment expliquer son parcours politique giratoire, pour ne pas dire de girouette ? Est-il réellement le traître des retraites ?

📆 Et le programme cette semaine

Vous pourrez retrouver entre autres cette semaine, un entretien passionnant de Salomé Saqué avec l’économiste Bernard Friot, ou encore, un nouveau sketch des Marioles de Blast. Enfin, vous pourrez voir l’entretien de Soumaya Benaïssa avec Camille François sur le rôle joué par l’Etat dans les expulsions locatives en France que nous n’avons pas pu finalement diffuser le week end dernier.

Soutenez Blast, le souffle de l’info.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire