MARRE DU ROSE Jouets : Stop aux stéréotypes sexistes !

À l’approche de Noël, la distinction entre les rayons de jouets pour « filles » et les rayons pour les « garçons » s’accroît. Rose pour les filles, bleu pour les garçons. La campagne Marre du Rose, créée avec Pépite Sexiste et Les Chiennes de Garde, vise à lutter contre le sexisme dont les grandes enseignes font preuve.
Une discrimination réelle

Aux petites filles le rose, les poupées et les poussettes, le maquillage et les princesses, les dînettes et les aspirateurs… Comme maman. Ou plutôt comme l’idée sexiste que l’on se fait d’une maman.

Aux petits garçons le bleu, les ateliers de bricolage et les voitures, les armes et les super-héros, les jeux de conquête et de construction… Comme papa. Ou plutôt comme l’idée sexiste que l’on se fait d’un papa.

Pourquoi trouve-t-on des pages bleues et des pages roses dans les catalogues de jouets ? Et pourquoi les rayonnages des magasins de jouets restent-ils encore majoritairement organisés en fonction du sexe des enfants ? Aux filles l’espace domestique, les enfants et la beauté ; aux garçons l’héroïsme solitaire, l’ambition, le pouvoir et le savoir.

Plus que de simples « jouets »

Les jouets ont une fonction ludique mais sont également des supports d’apprentissage. L’égalité commence avec les jouets. Pour doubler son chiffre d’affaire, l’industrie du jouet décline des jeux en rose et en bleu enfermant filles et garçons dans des rôles genrés et stéréotypés. Il est aujourd’hui impossible de partager les univers de jeux et donc d’apprendre le « vivre ensemble » nécessaire à la construction d’une société d’égalité. De plus, cette division entre les jouets, poussettes, dinettes, robes et talons, ou encore serpillières pour les filles et jeux de construction, armes, super-héros, ou jeux scientifiques pour les garçons, pousse les filles à se projeter dès leur plus jeune âge dans les activités domestiques, dans les métiers du soin et à intérioriser leur « rôle » d’objet sexuel au cœur du système patriarcal. 
Retrouvez tous nos arguments sur le site Marre du Rose !
Depuis notre première campagne Marre du Rose en 2015, certaines enseignes ont fait des efforts dans la présentation de leurs catalogues, sites internet et rayons, ce qui n’est pas le cas de toutes ! Quant aux fabricants, quasiment aucun progrès notable n’a été réalisé. Les magasins de jouets continuent à véhiculer des stéréotypes sexistes qui révèlent l’ampleur de la discrimination que subissent les enfants et la manière dont se construisent les carcans du masculin et du féminin au travers des jouets et de leurs usages.
Agir

Agissons dès aujourd’hui en privilégiant les enseignes les moins sexistes pour nos achats de jouets.

Nous exigeons toujours des fabricants et des magasins qu’ils abandonnent leur différenciation genrée et le code couleur rose / bleu.  Nous voulons qu’ils proposent des jouets qui cultivent les imaginaires de nos enfants de manière égalitaire et sans stéréotypes sexistes.

Libérons l’imaginaire de tou.te.s les enfants, ouvrons-leur tous les champs des possibles !
Je m’abonne à la Newsletter d’Osez le Féminisme !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire