Propagande VS Journalisme

Journalisme français finito !…

Des images montrant des prisonniers palestiniens alignés et en sous-vêtement à Gaza font le tour du monde et l’interpellent.

Qui les a prises, où et dans quelles circonstances ?

Le JT de TF1 fait le point sur les informations disponibles.

Nous avons choisi de flouter les hommes que montre la vidéo du JT de TF1 ci-dessus. Ils sont une centaine, alignés, prostrés, presque nus, sous la surveillance de soldats israéliens. Quand ont été tournées ces images, et par qui ? Impossible de le vérifier. La vidéo est apparue jeudi sur les réseaux sociaux, en apparence tournée librement.

Recevez chaque jour le récapitulatif de l’actualité internationale avec LCI.

Selon la presse israélienne, ces hommes sont suspectés d’appartenir au Hamas. Mais plusieurs ONG et médias disent avoir reconnu un journaliste, un directeur d’école et un employé de l’ONU, sans que nous puissions le vérifier. Dans une autre séquence, un groupe d’hommes est emmené en camion, poings liés. « En voilà d’autres, des charognards. Bien joué Tsahal« , entend-on en arrière-plan. Une dernière photo montre des personnes aux yeux bandés, au milieu d’une carrière.

Du côté de l’armée israélienne, ces arrestations ne sont pas démenties. « Nous enquêtons et vérifions qui est lié au Hamas et qui ne l’est pas. Nous arrêtons tout le monde pour des interrogatoires« , a déclaré Daniel Hagari, porte-parole des forces armées israéliennes.

Plusieurs analyses des images localisent la scène dans le nord de la bande de Gaza, à une intersection de la ville de Beit Lahia, ciblée ces derniers jours. Au sol, les combats continuent, la guerre de l’image aussi : l’armée israélienne dit avoir récupéré sur le corps d’un homme du Hamas une autre vidéo montrant des combattants ramper dans un bâtiment avec des missiles antichars à la main. Les habitants, eux, continuent à fuir vers le Sud, dans une zone de plus en plus exiguë.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire