A propos de la justice

Une affiche de pizzaiolo pour un sujet très sérieux, repas partagé et conférence de presse en présence de juristes.
À vos agendas, ça va tacler fort en douceur.

Peut être une image de texte

ZDAC LE LUNDI 12 FEVRIER A 13 H,

Au 1 chemin de la petite vitesse à Forcalquier.

VENEZ NOUS REJOINDRE POUR NOTRE « REPAS DES PAUVRES » ,

QUI SERA SUIVI A 14 H D’UNE TABLE RONDE SUR LA JUSTICE !

Nous invitons les riches et celles et ceux qui le sont moins.

Nous invitons nos amis de la presse qui font silence sur la Zdac ou « Le Café des Libertés » ainsi que les gendarmes-citoyens qui, occasionnellement, nous maltraitent « sur ordre d’un procureur», contesté hypocritement par une brochette d’élus.

Nous invitons les disciples du maire de Forcalquier, tous les politiciens et les syndicalistes, qui nous méprisent publiquement à égalité.

Nous t’invitons, toi l’Auvergnat, qui grâce la ZDAC, zone de défense active de la culture à Forcalquier, distribue des repas à  celles et ceux qui en ont besoin, à partir des invendus des supermarchés super-gaspilleurs. Toi l’Auvergnat, tu nous permets  de distribuer gratuitement  vêtements, livres, jouets, etc. Grâce à toi l’Auvergnat, la ZDAC propose un abri à celles et ceux qui ont froid, sans oublier qu’elle est aussi ce lieu de convivialité qu’est  « Le Café des Libertés » où l’on peut voir un film, assister ou participer à un concert, où l’on peut se retrouver à tout moment autour d’un café chaud. et se mobiliser pour soutenir toutes les luttes comme celle des gardiennes de Lure. Sylvie et Claudine sont sorties du palais de justice dignois où elles ont été reconnues coupables d’entrave à la circulation – sur un chemin de terre – et pénétration interdite sur chantier photovoltaïque à Cruis. Le mouvement social des agriculteurs a provoqué bien d’autres désordres et l’on sait bien que la FNSEA ne subira aucune poursuite. Un bel exemple de « la justice à deux vitesses » que dénonçait David Gehant dans une tribune honteuse.

QUI CELA DERANGE-T-Il ? AU NOM DE QUELS INTÉRÊTS ?

À la ZDAC, on fait de la politique autrement, on change notre vie maintenant, sans rien attendre des prochaines élections.

Comme les agriculteurs en colère, contre le règne des agro-industriels  qui dirigent la FNSEA, qui éradiquent  les paysans comme les défenseurs de la nature confrontés à la destruction effrayante du vivant, nous exerçons notre droit à la « DÉSOBÉISSANCE CIVILE » qui reprend  l’article 35 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1793: «Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs».

Les lois sont dictées par les exploiteurs à leur profit.

Le Café des Libertés donne la parole à des personnes qui d’habitude ne l’ont pas.

Mais comme le dit Brassens  «…les braves gens n’aiment pas que l’on suive une autre route qu’eux …»

Ludovic Fiaschi, GJ poursuivi devant le tribunal de Toulouse pour diffamation publique d’un syndicaliste agent du patronat, ouvrira le débat avec un autre GJ : Daniel Adam-Salamon, représentant d’une association de défense des droits de l’Homme. Le premier est trotskiste, le second, anarchiste. Ils marchent ensemble !

«  Droits et Liberté », entre autres actions de défense et d’assistance juridique, c’est :

  • Dans l’Ain, viol en Ehpad d’une « mamie » de 92 ans, classé sans suite par un procureur et enterré par France Info.
  • Dans le Haut-Rhin, , la découverte du corps d’un jeune français d’origine maghrébine, enterré dans le jardin d’un gendarme, classement sans suite.

Etc.… Notre département ne sera pas oublié par Daniel Adam, (ancien membre de l’Institut des Hautes Etudes sur la Justice jusqu’à sa dissolution en 2021, à la demande de Macron) !

Venez-nombreux, expression libre, garantie et décoiffante !


Convoqué au tribunal de Digne à la suite de la plainte de la mairie de Forcalquier

L’ objet du délit filmé sur vidéosurveillance

La ville a porté  plainte  et me voilà  convoqué  après la gendarmerie  ce mardi dernier  ce vendredi  convoqué au tribunal de Digne  le 14 mai

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire