AJ+ met en lumière trois femmes palestiniennes

En ce jour de Fête des mères, AJ+ met en lumière trois femmes palestiniennes dont la vie a été bouleversée par les forces d’occupation israéliennes. Voici leur histoire :

Peut être une image de 1 personne et texte qui dit ’け WISSAM HAMADA Wissam Hamada est la mère de Hind, 6 ans, tuée par l'armée israélienne avec sa famille à Gaza. Son appel au secours au Croissant-Roug Rouge palestinien alors qu'elle était sous les tirs israéliens a fait le tour du monde. Hind est devenue l'un des symboles des manifestations étudiantes en soutien à la Palestine à travers le monde.’

Peut être une image de 4 personnes et texte qui dit ’+ បាបរ Maysoon Manasrah est la mère d'Ahmad Manasrah, arrêté et détenu par les autorités israéliennes depuis près de 10 ans. MAYSOON MANASRAH Âgé de 13 ans au moment de son arrestation, le jeune homme a développé de graves troubles mentaux dus à ses conditions de détention. Ses parents se battent pour sa libération.’

Peut être une image de 3 personnes et texte qui dit ’KHALIDA JARRAR Micinj 種72チ Khalida Jarrar est membre du Front populaire de libération de la Palestine et députée au Conseil législatif palestinien. Entre 2015 et 2023, elle est arrêtée et détenue par les autorités israéliennes à 4 reprises. Sa fille, Suha, meurt en juillet 2021 d'un arrêt cardiaque. Les autorités israéliennes refusent de la laisser assister à ses funérailles.’

Peut être une image de 1 personne et texte qui dit ’け Dans la la bande de Gaza, plus de 10 000 femmes, dont environ 6000 mères, ont été tuées par l'armée israélienne depuis le 7 octobre 2023. SOURCE: SOURCE:ONU ONU’

Peut être une image de 2 personnes et texte qui dit ’け En moyenne, 37 enfants perdent leur mère chaque jour. Plus de 19 000 enfants ont perdu un ou leurs deux parents. SOURCE: SOURCE:UNRWA UNRWA’

 

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire