Collectif Le revers de la médaille

8 h 
Selon le collectif Le revers de la médaille, la région parisienne a été “vidée d’une partie de ses habitants les plus précaires” depuis un an. Leur rapport, publié ce lundi, constate une forte augmentation des expulsions : +38,5% pour la période 2021-2022. Un “nettoyage social”, selon les associations, qui déplorent une “déshumanisation et une absence de considération des situations individuelles”.
Les personnes expulsées, sans-abri et réfugiées pour la plupart, sont envoyées dans des “sas d’accueil” en dehors d’Île-de-France. La Défenseure des droits, Claire Hédon, s’était saisie de la question de “l’invisibilisation des indésirables” dans le contexte des JO, estimant qu’il pouvait y avoir “un risque pour le respect des droits et des libertés”.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire