Rafah et les manifestations de la jeunesse : l’enjeu.

aplutsoc – June 2

Ce lundi 27 mai, ce sont, selon la Préfecture de Paris, ce qui veut dire qu’il y en avait bien plus, 10 000 manifestants, qui, de manière spontanée, ont exigé la fin du massacre à Gaza et appelé à la défense du peuple palestinien, et des milliers et des milliers dans toute la France, et aussi internationalement.

Depuis, samedi 1° juin, c’est la Préfecture qui a évalué à 22 000 le nombre de manifestants et donc là encore il y en avait bien plus ! Une onde de choc a parcouru de larges secteurs de la jeunesse, tant étudiante que prolétarisée, en apprenant le massacre de dizaines de civils et probablement de bien plus encore au camp de déplacés de Tal Al-Sultan, à Rafah au Sud de Gaza.

Ce crime s’est produit quelques jours après que le Procureur de la Cour Pénale Internationale (CPI) a demandé l’émission de mandats d’arrêt internationaux contre B. Netanyahou et son ministre de la Défense Yoav Gallant, ainsi que contre les dirigeants du Hamas Y. Sinouar, M. Deif, I. Haniyeh, pour crimes contre l’humanité.

Netanyahou ne cesse de proclamer que son objectif est la « destruction du Hamas ». C’est faux : la destruction de Gaza qu’il mène ne sera pas la destruction du Hamas. Le Hamas ne peut être détruit que par les Palestiniens avec l’aide de ceux des judéo-israéliens qui sont hostiles à l’oppression des Palestiniens et affrontent le gouvernement Netanyahou. L’arrêt de la colonisation en Cisjordanie, la libération des prisonniers palestiniens, et celle des otages du Hamas, vont avec le combat pour l’arrêt de la destruction de Gaza, destruction que mène Netanyahou.

L’objectif véritable immédiat de B. Netanyahou est purement et simplement de se maintenir au pouvoir le plus longtemps possible, et pour cela prolonger indéfiniment guerre et massacre, en sacrifiant les otages du Hamas, tout en misant sur le maintien de Poutine à Moscou et l’arrivée de Trump à Washington.

Une partie importante des mots d’ordre des manifestations pro-palestiniennes, nourris par les organisations campistes et toutes celles qui s’alignent sur celles-ci, font le jeu de Netanyahou et du Hamas, l’un et l’autre fauteurs de crimes au compte du désordre mondial des impérialistes « multipolaires », cela en coupant la cause palestinienne de toute autre, notamment syrienne et ukrainienne, et en instillant l’antisémitisme latent ou ouvert, ce qui dessert l’objectif d’assurer les droits démocratiques et nationaux des Palestiniens. L’objectif tangible et réalisable d’imposer au gouvernement étatsunien et aux autres de cesser d’armer Israël pour réaliser un cessez-le-feu effectif, n’est pas ce que recherchent les campistes et ceux qui capitulent devant eux, qui, de plus en plus, agissent au compte des impérialismes chinois et russe, du régime iranien, et des factions de type trumpiste dans les pays « occidentaux ».

Mais en même temps, la mobilisation spontanée de milliers et de milliers de jeunes (et aussi de moins jeunes) particulièrement depuis le lundi 27 mai, ainsi que les plus grandes manifestations en Israël depuis le 7 octobre qui ont eu lieu ce 1° juin, pour le départ de Netanyahou, le cessez-le-feu et la libération des otages, montrent qu’il est possible et nécessaire d’aller de l’avant, en intégrant enfin la défense des Palestiniens au combat contre l’ordre réel existant, lui donnant ainsi une chance de vaincre.

Rafah est le verrou qui ne doit pas sauter, le point de non-retour s’il est franchi. Netanyahou en massacrant les réfugiés à Rafah cherche à produire l’exode des Gazaouis pour perpétuer la guerre, perpétuer la colonisation, perpétuer le Hamas. Stopper Netanyahou à Rafah devrait être l’objectif immédiat des adversaires de l’oppression des peuples, de la colonisation, et du Hamas.

Halte au massacre ! Halte à la destruction de Gaza ! Cessez-le-feu immédiat ! Pas d’armes pour Tsahal ! Dehors Netanyahou ! Libération des otages ! Libération des prisonniers palestiniens ! Stop à la colonisation en Cisjordanie ! A bas le racisme ! A bas l’antisémitisme ! Démocratie et laïcité de la mer au Jourdain ! Autodétermination des Palestiniens ! Droit à l’existence nationale des judéo-israéliens !

FG, LN, LD, LM, OD, RS, VP, le 01/06/2024.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire