Les gilets roses du Finistère ont lancé la journée de mobilisation à Brest, samedi 9 mars 2019

https://actu.fr/bretagne/brest
Les gilets roses du Finistère, autrement dit les assistant(e)s maternel(le)s se sont une nouvelle fois mobilisés à Brest samedi 9 mars 2019 (© Côté Brest).

Samedi 9 mars 2019, 80 personnes environ, en majorité des assistant(e)s maternel(le)s (mais également quelques gilets jaunes), se sont rassemblées place de la Liberté à Brest dans le cadre d’une nouvelle journée de mobilisation nationalecontre le projet de l’État de revoir le mode de calcul des allocations chômage à la baisse. Perturbant, un instant, la circulation du tram.

Lire aussi : Gilets roses et gilets jaunes mobilisés samedi 9 mars 2019 à Brest

Droit à l’allocation chômage

Les gilets roses revendique leur droit à l’allocation chômage. Anne Créach, du Collectif des assistant(e)s maternel(le)s en colère du Finistère l’explique dans la vidéo ci-dessous :

Nous demandons que l’allocation de retour à l’emploi (ARE) soit maintenue dans l’état actuel des choses. Sachant que le gouvernement souhaite modifier le mode de calcul, de façon à diminuer cette allocation. D’après nos calculs, cette baisse pourrait s’évaluer entre 30 et 300 euros par mois pour les assistant(e)s maternel(le)s.
La précarité de la profession sera renforcée et certain(e)s ne pourront pas continuer leur activité car, pour beaucoup, c’est déjà difficile financièrement…

Jusqu’à Saint-Martin

Les gilets roses, venus de Lannilis, Landerneau…, soutenus par des syndicats comme FO et la CGT, ont défilé dans les rues de Brest, empruntant la rue Jean-Jaurès pour se rendre aux halles à Saint-Martin avant de revenir place de la Liberté. En distribuant des tracts pour expliquer leur situation.

«Dans le Finistère, nous sommes mobilisés depuis le mois d’octobre. Une première manifestation avait été organisée le 17 novembre 2018, la dernière remonte au 2 février 2019. Nous sommes de nouveau mobilisés ce 9 mars et le mouvement va continuer, sûrement», conclut Anne Créach.

Lire aussi : À Brest, lors de l’Acte XII du mouvement, les gilets jaunes rendent hommage à Édouard Mazé, ouvrier tué lors d’une manifestation ouvrière en 1950

Avant les gilets jaunes

Les gilets roses ont ainsi lancé la journée de mobilisation à Brest. Qui va se poursuivre, dès 13h30, avec le rassemblement citoyen des gilets jaunes, place de Strasbourg, pour ce qui constitue l’Acte XVII du mouvement de protestation début le 17 novembre 2018.

Les gilets roses du Finistère, autrement dit les assistant(e)s maternel(le)s se sont une nouvelle fois mobilisés à Brest samedi 9 mars 2019 (© Côté Brest)

Gilets roses et gilets jaunes mobilisés samedi 9 mars 2019 à Brest

Les gilets jaunes préparent l’Acte XVII de leur mouvement de protestation annoncé à Brest samedi 9 mars 2019 à 13h30. Le matin, les assistantes maternelles prévoient de manifester.

Samedi 9 mars 2019, à Brest, les gilets roses manifesteront à partir de 10h30 du côté de la place de la Liberté. Les gilets jaunes se rassembleront, eux, place de Strasbourg à partir de 13h30
Samedi 9 mars 2019, à Brest, les gilets roses manifesteront à partir de 10h30 du côté de la place de la Liberté.
Les gilets jaunes se rassembleront, eux, place de Strasbourg à partir de 13h30 (© Côté Brest).

Les gilets roses, autrement dit les assistant(e)s maternel(le)s, organisent un rassemblement samedi matin, 9 mars 2019, devant la mairie de Brest. Un nouveau rendez-vous après celui qui avait eu lieu le 2 février.

Lire aussi : À Brest, lors de l’Acte XII du mouvement, les gilets jaunes rendent hommage à Édouard Mazé, ouvrier tué lors d’une manifestation ouvrière en 1950

Ils prévoient de défiler rue Jean-Jaurès jusqu’à Saint-Martin puis de retourner place de la Liberté. 

Pourquoi se mobilisent-ils ? Explication avec Anne Créach, pour Le Collectif des assistants maternels en colère du Finistère

Le collectif national appelle les assistant(e)s maternel(le)s à se mobiliser contre le projet de l’État de revoir le mode de calcul des allocations chômage à la baisse ainsi que le temps d’indemnisation.

Et de poursuivre :

En effet, la lettre de cadrage remise aux partenaires sociaux pour les négociations de l’Unedic ainsi que dans le projet de réforme remis aux syndicats le 13 février 2019 expliquent bien ce que l’État souhaite mettre en place afin de faire des économies : tous les salariés bénéficiant de l’ARE (allocation de retour à l’emploi) sont concernés.

Malheureusement, les négociations ont échoué et l’État a repris la main et souhaite faire passer les réformes par décret.
Si cela aboutit beaucoup d’assistant(e)s maternel(le)s ne pourront pas continuer leur activité, car selon les secteurs géographiques, les demandes et les tarifs ne sont pas les mêmes et, pour beaucoup, c’est déjà difficile financièrement…

Le collectif conclut :

Soyons solidaires les uns avec les autres et battons-nous tous ensemble pour préserver nos droits ! Cela ne prend que deux heures de votre temps pour sauver notre métier !

Infos pratiques :
Samedi 9 mars 2019
à 10h30
devant l’hôtel de ville, place de la Liberté à Brest.
www.lassmat.fr

Les gilets jaunes, Acte XVII

Les gilets jaunes ont mené des actions nocturnes dans la semaine
Les gilets jaunes ont mené des actions nocturnes dans la semaine à Brest (© GJ ).

Quant aux gilets jaunes, ils poursuivent leur mouvement de protestation à Brest.
Samedi 9 mars se traduira par l’Acte XVII. Un rassemblement citoyen est prévu dans l’après-midi, toujours au départ de la place de Strasbourg.

Après avoir réoccupé le rond-point de Pen-ar-C’hleuz lors de l’Acte XVI, samedi 2 mars, les gilets jaunes prévoient une nouvelle marche pacifique.

Lire aussi : Acte XVI : les gilets jaunes de Brest sont revenus là où tout avait commencé il y a trois mois et demi

Avec peut-être un indice, quant à sa destination, sur le flyer distribué dans les rues de la métropole pour annoncer leur événement ? On peut y lire, en effet «Polder de Brest ! 220 millions d’argent public pour les multinationales ? Non au hold-up sur l’écologie.»

Par ailleurs, un rassemblement régional est annoncé samedi 9 mars, à 14h, à la préfecture du Finistère à Quimper.

Pendant la semaine, les gilets jaunes de Brest ont mené quelques opérations nocturnes, en allant notamment apposer des autocollants sur les pompes de stations-service, les portes de bâtiments comme la Caf, la sécurité sociale, l’hôtel des impôts, des agences Pôle emploi…

1 / 7
Les gilets jaunes ont mené des actions nocturnes à Brest dans la semaine (© GJ)

 

Infos pratiques : 
Samedi 9 mars 2019
à 13h30
Place de Strasbourg à Brest.
Pages Facebook :
Gilets jaunes de Brest
Les gilets jaunes de Brest

close

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire