L’écrasement des salaires, c’est le chaos organisé !

L’écrasement des salaires, c’est le chaos organisé !
En 1980, un enseignant était embauché à 2,3 fois le SMIC. Aujourd’hui, c’est 1,2 fois. Un travailleur du bâtiment hautement qualifié était embauché, en 2000, 36% au-dessus du SMIC. Maintenant il est à 16%. Idem pour les infirmières, les ouvriers… L’écrasement des salaires a des conséquences pour tous : le chaos, dans des pans entiers de la société.

close

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire