Invitation Rassemblement demain jeudi 22-09 à 10h30 devant Hôpital de Manosque

Emergency employees of French public hospital system AP-HP (Assistance publique-Hopitaux de Paris) wear messages reading "on strike" as they protest against working conditions, at the entrance of the Pitie-Salpetriere Hospital in Paris on April 15, 2019. The two main unions denounce "unbearable" working conditions, while management promises reinforcements. The strike began in mid-March 2019 after a series of attacks at the Saint-Antoine hospital in the east of the capital. / AFP / KENZO TRIBOUILLARD

Collectif Réa: Invitation Rassemblement demain jeudi 22-09 à 10h30 devant Hôpital de Manosque

Jean-François PELLARREY

Salut tout le monde,

Le Collectif Réa Manosque, la CGT 04 et le PCF 04 vous invitent toutes et tous au:

RASSEMBLEMENT qui se tiendra demain

JEUDI 22 SEPTEMBRE 2022 A 10H30

DEVANT L’HÔPITAL DE MANOSQUE

Ce 1er Appel qui a réussi à faire converger des revendications et exigences partagées par de nombreux acteurs du Territoire, dont LA POPULATION (119.000 personnes de 70 communes du Sud-04 et Haut var) et l’immense majorité de ses Élu(e)s, du Bassin de Santé de l’Hôpital de Manosque sur un problème aussi essentiel que l’Accès égalitaire de toutes et tous à une SANTÉ et des SOINS de QUALITÉ et de PROXIMITE est essentiel.

Il devra, si l’on veut stopper la stratégie en trompe l’œil des gouvernements successifs, visant à démanteler par « appartement » NOTRE SERVICE PUBLIC DE SANTÉ et NOTRE SÉCURITÉ SOCIALE (car les plus de 350 milliards d’€ qu’ils représentent font tourner la tête des voyous-ultralibéraux de la mondialisation, de la finance, du CAC-40, de la spéculation, du profit, de l’évasion fiscale, …. et des pouvoirs à leur solde qui se sont succédés ces 30 dernières années, dont bien évidemment en « 1er de cordée » la macronie), en fermant notamment les Hôpitaux Publics, dont celui de Manosque (après les plus de 300 hôpitaux et les 800 maternités fermées ces 20 dernières années) être suivis, dans les jours, semaines et mois à venir par:

– la diffusion massive d’informations aux Populations, Élus, ….. sur les risques qu’une telle politique de Santé leur fait courir,

– l’organisation de nombreux événements, initiatives, manifestation, réunions publiques, …..

  • des interpellations systématiques des personnalités locales et nationales qui viennent « traîner » en tentant de nous vendre leur catastrophique politique de santé (et autres casses de Services Publics),

– questionner et exiger à tous les niveaux de la République que cesse cette criminelle politique de Santé qui met en danger de mort des milliers de nos  concitoyens sur notre Territoire,

  • …..

Pour ce qui concerne notre Collectif Réa, nous n’avons pas « regardé passer les trains » durant l’été et nous avons récemment (en plus de notre Communiqué aux Populations, aux Élus et aux médias – ci-joint):

– interpelé une partie de l’exécutif (Macron, Borne, Braun) via un courrier en RAR (voir en pièce jointe) les alertant sur la situation dramatique des habitants et sur leur mise en danger et exigeant un retour aux respect des valeurs de la République sur le 04,

– fait un signalement (pour l’instant avant une possible procédure judiciaire) via un courrier en RAR (voir en pièce jointe) au Procureur de la République du 04 sur la mise en danger  délibérée des Populations suite aux décisions de l’ARS et du GHT-04 de fermeture des urgences la nuit tout en signalant  » … comme seuls responsables pour mise en danger de la vie d’autrui et pour non-assistance à personnes en danger ….. le DG de l’ARS-Paca, le Directeur Départemental 04, le directeur du GHT-04, le Préfet du 04, les députés sortants des 1ère et 2ème circonscriptions du 04, le député sortant de la 8ème circonscription du 83 …… »,

– adressé à TOUTES les Collectivités Territoriales (70 Communes du 04 et du Haut-Var, Communautés de Communes et d’Agglomérations du 04 et du 83, Conseils Départementaux du 04 et du 83, Conseil Régional Paca, Association des Maires et des Maires Ruraux du 04 et du 83, ….) un projet type de motion, de vœu, de délibération (voir en pièce jointe) qu’ils pourront « mettre à leur main » en vue de leur adoption dans leurs instances.

Même si nous pensons que les réponses risquent de se faire attendre, à l’exception des Collectivités à mon avis, voire être purement administratives, voire ne jamais nous parvenir, il nous a semblé que:

  • cela risquait peut-être de provoquer une réaction en chaîne sur notre Territoire, notamment vis à vis d’Élus et de Collectivités territoriales encore très attentifs à l’état de santé de leurs concitoyens et/ou de Citoyennes et Citoyens ayant eu à pâtir de cette situation,

  • de préserver une possibilité d’intervention aux Populations auprès des autorités, en cas de survenance d’une catastrophe,

  • cela rendrait inopérante (car pas de loi rétroactive dans notre système juridique) une éventuelle loi en préparation (par le ministre de la Santé Braun) visant à légaliser l’interruption de la continuité de la permanence des soins, les fermetures occasionnelles et intempestives des Services Vitaux de l’hôpital public (Urgences, Réanimations,), le tri des Patients, les équipes des Samu amputées du médecin, …..

Bon et bien voilà, je pense que nous pourrons échanger sur tous ces sujets demain et en attendant,

Bonne soirée et A DEMAIN SANS FAUTE,

Amitiés.  J.François (06.30.03.52.64)

6 pièces jointes • Analyse effectuée par Gmail

close

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire