Alors que le peuple ukrainien célèbre l’importante victoire politique et militaire de Kherson

1 j 
Alors que le peuple ukrainien célèbre l’importante victoire politique et militaire de Kherson, l’impérialisme occidental ne dissimule plus sa volonté de le contraindre a un compromis avec l’agresseur russe.
Biden et Macron menent cette offensive. Leurs declarations de plus en plus insistantes en faveur de « negociations » confirment l’analyse que, avec d’autres internationalistes, j’ai faite des le debut: l’imperialisme occidental se soucie des droit nationaux du peuple ukrainien comme un poisson d’une pomme, il ne fait qu’instrumentaliser la lutte de ce peuple au profit de ses propres interets dans sa confrontation interimperialiste avec la Russie et, surtout, avec la Chine.
L’aide militaire et financiere occidentale a l’Ukraine constitue un investissement imperialiste. Aujourd’hui, apres neuf mois de guerre, les investisseurs insistent de plus en plus pour en toucher les dividendes geostrategiques. Leurs objectifs sont bien loin de ceux du peuple ukrainien. Ils ont nom hegemonie mondiale, stabilite de la domination, prix de l’energie et des produits alimentaires, e.a. Pourvu qu’il en rabatte de sa demesure, un Poutine aurait sa place dans ce scenario, comme fournisseur d’energies fossiles et garant de l’ordre en Russie et en Asie centrale.
Poutine avalera-t-il la pilule? C’est tres loin d’etre evident. Biden, au G20, tentera d’amener Xi a convaincre son encombrant allie, mais le succes de cette tentative est tres incertain egalement. Et puis, il y a les Ukrainiens – le gouvernement et le peuple: au minimum, l’imperialisme occidental veut les contraindre de lacher la Crimee, quitte pour cela a agiter lui-meme… la menace poutinienne de recourir a l’arme atomique! Faire plier les Ukrainien.nes aussi est tres incertain, c’est le moins qu’on puisse dire: ils et elles entrevoient a peine la possibilite d’une victoire, fruit de leur mobilisation exceptionnelle, que deja les puissances veulent les en frustrer.
On verra ce que l’avenir apportera. En attendant, deux remarques:
1) les campistes,, a gauche, qui ont relaye la propagande de Poutine (« une guerre de l’otan pour detruire la Russie », etc), denonce l’envoi d’armes a l’Ukraine, et reclame « une negociation » pour « la paix » se retrouvent maintenant tres clairement aux cotes de Biden et Macron (vous avez dit  » anti-imperialisme » ?).
2) le peuple ukrainien a plus que jamais besoin de la solidarite internationaliste des mouvements sociaux. L’interet des peuples du monde – notamment des peuples de Russie – est que l’agresseur imperialiste grand-russe morde la poussiere, que son projet colonial rashiste soit battu, que son regime s’effondre… Et donc aussi qu’echoue la tentative de « compromis » interimperialiste sur le dos du peuple ukrainien.
Voir la video tournee a Kherson, sur le site de la BBC.
close

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire