CRI DE DÉTRESSE D’UNE ARTISANE BOULANGÈRE

.
Le couperet vient de tomber, sa facture d’électricité prendra 300 % en janvier.
Dans cette vidéo cette artisane met en évidence la disparition de toute une branche de l’économie française abandonnée par le gouvernement.
En effet des aides ont été mises en place par l’État pour absorber les augmentations énergétiques, néanmoins elle explique que des structures comme la sienne ne peuvent pas en bénéficier parce qu’elle ne consomme pas assez!!
Elle termine son intervention en expliquant que même sa ville l’abandonne au profit de boulangerie industrielle dont dit-elle  » la mairie se félicite de leur l’installation qui créera de l’emploi dans la ville « , en oubliant néanmoins que les artisans ,eux, finiront par fermer boutique et du coup seront obligés de licencier et que l’artisanat est le premier employeur de France , ce qui pourrait aussi changer du fait de l’installation en masse des e-commerces ,comme Amazon , Cdiscount ou autres Sarenza par exemple, dans notre pays .
Encore une fois nous pouvons nous poser la question de savoir où le gouvernement place son aide , ses priorités et quelle importance donne-t-il à l’artisanat français ?
Lelly Gijabet pour MGL FRANCE.

close

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire