LE TRIBUNAL DES LIBERTEs

Pagnon Jean a partagé une publication dans le groupe Gilets jaunes d’Avignon et d’ailleurs, toujours actifs.

Peut être une image de une personne ou plus, mur de briques et texte qui dit ’LETRIBUNAL DESLIBERTES RASSEMBLEMENT DE SOUTN JE SUIS LEKTO attention audience reportée à une date ultérieure. TRIBUNAL JUDICIALL GILETS JAUNES 2 BOULEVARD LIMBERT’


Pour info

Fresque antisémite : le procès du graffeur Lekto reporté à Avignon

Avignon

De

  • France Bleu Vaucluse ,
  • France Bleu
  • Camille Labrousse

Le procès de l’artiste de rue Lekto poursuivi par le tribunal d’Avignon pour provocation à la discrimination est finalement reporté au 30 novembre. La fresque antisémite représentait Emmanuel Macron manipulé par Jacques Attali.

La fresque de Lekto parking des Italiens à avignon
La fresque de Lekto parking des Italiens à avignon – zoomabus

Le graffeur Lekto a rapidement comparu ce lundi 31 octobre devant le tribunal d’Avignon. L’auteur de la fresque antisémite du parking des Italiens à Avignon est poursuivi pour « provocation à la discrimination, à la violence, à la haine par un propos à caractère antisémite ». Cette fresque représentait Emmanuel Macron en marionnette manipulée par l’économiste Jacques Attali, qui avait porté plainte.

L’auteur de la fresque va-t-il s’exprimer ?

Au cœur de l’audience : la question du droit de la presse, qui régit l’affichage public. Mais le procès a finalement été reporté au 30 novembre. A cette occasion, la justice devra aussi déterminer si l’auteur a eu conscience ou non de l’antisémitisme de son graff. Dit dans des termes judiciaires, il faudra répondre à cette question : a-t-il eu l’intention d’inciter autrui à partager ses sentiments de haine ? Ce serait la première fois que Lekto, l’auteur du graff, s’exprime. Il est injoignable depuis le début de la polémique.

Sur son graff, on voit donc Emmanuel Macron grimé Pinocchio. Derrière lui, dans l’ombre, l’économiste Jacques Attali manipule cette marionnette. Tous les clichés et les codes des caricatures antisémites sont là, estiment les associations juives. À l’époque, le Grand Avignon fait le choix de le laisser, au nom de la liberté d’expression. Mais devant les réactions grandissantes sur les réseaux sociaux, la préfecture exige son retrait.  Depuis, plusieurs figures ont remplacé cette fresque parking des Italiens. En ce moment, on peut y voir Renaud dans sa jeunesse.

close

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire