Grève clinique Toutes Aures – Maintenons la pression, ils vont finir par craquer

CGT USD SANTE 04

Bonsoir,

Un petit point sur la lutte à la Clinique Toutes Aures de Manosque. Les premiers jours du mouvement de grève, je faisais des points quasiment chaque jour. Là nous sommes à la fin de la troisième semaine, c’est plus compliqué. Donc, là je vais faire un point pour l’ensemble des 3 derniers jours (mercredi, jeudi et vendredi).

Avant de commencer, je voudrais dire que les personnels grévistes comme ceux qui les soutiennent, toutes et tous se donnent à fond, et on suit la stratégie qui a été mise en place dès le départ. On savait que la lutte allait être très difficile, qu’on allait se heurter à une montagne, et on avait dit dès le début : « il va falloir maintenir une intensité hors normes, et il va falloir avoir un plan de travail avec une rigueur hors normes ». Pour l’instant, les grévistes et leurs soutiens tiennent ce cap, en plantant des graines chaque jour. Aujourd’hui, nous sommes au 18ème jour de grève, 18ème jour sans salaire pour les personnels, 18ème jour d’émotions intenses pour les grévistes (où on passe du rire aux larmes, de la tristesse, à la colère, avec toutes les émotions qui se mélangent dans la tête). A partir de toutes les graines que nous avons semé depuis 3 semaines, on voit qu’il y a des arbres qui commencent à pousser un peu partout. Et après, on va se servir de ces arbres pour monter le plus haut possible. Est-ce qu’ils seront assez haut pour nous pousser jusqu’à victoire ? ça, on n’en sait rien, nous n’avons pas de boule de cristal, par contre ce que nous savons c’est que toutes les personnes présentes sur le piquet de grève se donnent à 100%, pour n’avoir aucun regret.

Et on fait le maximum de tout ce qui peut être fait dans une lutte. C’est une lutte exemplaire où il y a des personnes magnifiques avec un cœur énorme et en même temps il y a toute la panoplie de ce qui peut être fait.

Mercredi matin, manif dans Manosque, ensuite rencontre avec les citoyens sur le marché, signatures de pétition, appel aux dons, distribution de tracts, conférence de presse, prises de paroles. Devant la Mairie, une délégation est reçue par le Président de la DLVA (Communauté d’Agglo) qui s’est engagé à mettre la pression à la direction de la clinique et à venir sur le piquet de grève avec d’autres élus.

Entre temps le Sénateur nous appelle, on lui demande de monter en pression également, après son communiqué de soutien aux grévistes. Nous sommes également en contact permanent avec le Député Léo Walter qui intervient régulièrement sur ce dossier que ce soit au niveau départemental ou national.

Toujours mercredi, au niveau national, lors d’une réunion avec les employeurs de la FHP (convention collective dont dépend le groupe Almaviva) Dominique Chave met un gros coup de pression sur la situation de la clinique Toutes Aures et demande à la déléguée générale de la FHP de contacter le Président du groupe Almaviva pour que débutent enfin des négociations. Elle s’engage à le faire.

Jeudi matin, nous sommes invités par les responsables CGT santé privée, au niveau national, à participer à une réunion en visio avec le ministère du travail pour dénoncer l’utilisation de l’argent public par les grands groupes privés lucratifs. Nous avons la possibilité à 3 reprises de parler de la situation de la clinique Toutes Aures, on met une grosse pression pour que ça bouge, et on demande qu’ils interviennent en urgence.

En fin de matinée, on a une autre réunion en visio avec les négociateurs nationaux de la CGT pour faire un point de la situation et étudier la possibilité d’une expertise comptable. L’après-midi, on fait une assemblée générale, dans une grande salle, pour se poser un peu, faire un tour de table afin que chacun puisse s’exprimer et voir où chacun est prêt à aller (des décisions se prennent pour la semaine d’après).

Vendredi, donc aujourd’hui, on affine la mise en œuvre des décisions prises la veille. L’un des points forts de la journée, c’est la rencontre avec le Maire de Manosque l’après-midi. On se rejoint sur plusieurs points notamment sur le fait qu’il va falloir que ça bouge rapidement et que des négociations s’ouvrent en urgence. Il nous a expliqué ce qu’il avait mis en place de son côté.

Pour la semaine prochaine.

Lundi, une partie des personnels grévistes va se rendre au siège du groupe à Puyricard pour distribuer des tracts et occuper le terrain. Une autre partie des personnels va se rendre sur le marché de Forcalquier pour distribuer des tracts et faire des appels aux dons.

Mardi matin, Eric Lacoste, négociateur national, pointure dans les domaines juridiques et financiers, craint par de nombreux employeurs, vient passer la journée avec nous sur le piquet de grève, pour contrôler toutes les fiches de paie des personnels de la clinique Toutes Aures. Et en général quand il va quelque part, il ne revient jamais bredouille.

En milieu de semaine, des visites dans des Mairies sont également prévues.

Vendredi soir, nous organisons une grande soirée de solidarité pour soutenir financièrement les grévistes sur Manosque à la salle des Tilleuls à partir de 18h00 avec :

– un débat public sur « quelle santé on veut pour notre territoire rural ? »

– un repas solidaire

– un concert avec le groupe STEED (pop rock)

Pour le débat, nous aurons le plaisir d’accueillir Dominique Chave, responsable CGT santé privée au niveau national, ainsi que Guillaume Gobet, une autre pointure au niveau national, qui s’est impliqué dans de nombreux combats contre les dérives des grands groupes privés.

Tout cela de manière non exhaustive, car j’oublie probablement des choses, et certaines actions se rajouteront sûrement.

A noter également, une très belle couverture médiatique depuis le début de la lutte, à tel point qu’on envoie qu’une partie des articles ou reportages à chaque mail pour ne pas trop surcharger l’envoi.

Toutes les structures de la CGT (USD, UL, UD, syndicats, FD…) sont toutes mobilisées pour faire jouer la solidarité (notamment financière) et pour participer au renforcement du rapport de force.

On garde le cap, on continue à maintenir la pression et on lâche rien !!!

Pour la CGT Santé,

Cédric Volait

>> Ci-joint l’article du journal La Provence d’hier

>> Pour voir le dernier reportage du JT de France 3 sur la grève, cliquer sur ce lien :

https://www.youtube.com/watch?v=pS7RQ8HQpVk

– N’oubliez pas de les soutenir sur la cagnotte en ligne, elles en ont besoin pour continuer la lutte :

https://www.leetchi.com/c/soutient-greve-clinique-toutes-aures?fbclid=IwAR00V6xP7Qt4ag8xSelO7gd0bVDkXXdxhasXLDdLV0u_SW8JPeztGB-NKts

 

1 pièces jointes • Analyse effectuée par Gmail

close

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire