FERMETURE DEFINITIVE DU K’FE QUOI

Chers ami.e.s, chers bénévoles, cher public, chers artistes, chers membres de l’association et fidèles du K’fé Quoi, chers partenaires,
C’est avec un mélange de tristesse et de résignation que nous vous informons aujourd’hui de la difficile décision que nous avons été contraints de prendre. Après de longues délibérations et une évaluation approfondie de notre situation financière, nous avons pris la décision de procéder à la dissolution de l’association et à la fermeture DEFINITIVE du K’fé Quoi.
Depuis plusieurs années, nous avons été confrontés à des défis financiers persistants qui ont mis en péril la pérennité de notre lieu emblématique. Malgré tous les efforts déployés pour maintenir nos activités, la situation s’est détériorée au point où la liquidation judiciaire apparaît malheureusement comme la seule solution viable se présentant à nous.
Nous comprenons les impacts émotionnels et artistiques que cette nouvelle peut avoir sur la communauté qui a soutenu le K’fé Quoi et l’association au fil des ans. Nous tenons à exprimer notre profonde gratitude envers chacun.e d’entre vous, membres, bénévoles, clients, artistes et partenaires, pour votre engagement et votre soutien précieux.
La procédure de liquidation judiciaire prendra effet à compter du jeudi 8/02 à 0h01 ! Elle sera gérée conformément à la réglementation en vigueur, et nous veillerons à ce que tous les engagements financiers soient honorés dans la mesure du possible.
Nous tenons à remercier du fond du cœur chacun.e d’entre vous pour avoir été une partie intégrante de cette aventure extraordinaire.
Le K’fé Quoi restera à jamais dans nos cœurs en tant que lieu unique de création, de rassemblement et d’échange.
Nous vous donnons rendez-vous, ce soir – Mercredi 7 février – au K’fé Quoi (à partir de 20h) pour faire vivre le lieu une dernière fois et le fermer ensemble. Une soirée improvisée, quelques bières à finir, de la musique, des rires, des larmes, et un fier sentiment d’avoir fait le job !
Merci à chacun.e de vous pour ces moments précieux et inoubliables.
Avec tout notre respect et notre affection,
Ton/Notre K’fé Quoi !
Peut être une image de texte
2 h 
Aujourd’hui, la salle de concerts de Forcalquier ferme définitivement ses portes. Quelle tristesse ! Quel gâchis !
Comment la mairie et la communauté de communes ont-elles pu laisser mourir une telle institution, qui était une chance pour notre petit territoire ? Le « fort soutien » évoqué dans le communiqué de la mairie n’a vraisemblalement pas été suffisant, et pour cause, les subventions n’étaient pas à la hauteur, et la région PACA, dont le maire de Forcalquier est pourtant vice-président, n’aura pas non plus montré son intention de soutenir le K’fé quoi dans l’obtention du label SMAC (Scènes de Musiques Actuelles) qui lui aurait permis de perdurer… Il est certain que quand on préfère financer des caméras de vidéosurveillance plutôt qu’une salle de spectacle, les conséquences sont délétères pour les habitants.
Nous tenons à remercier toute l’équipe du K’fé quoi, membres de l’association et équipe technique, pour tous les bons moments qu’ils nous ont offerts pour tous les artistes qu’ils nous ont fait découvrir. Le K’fé quoi était un lieu qui accueillait toutes les générations, et notamment les jeunes de Forcalquier qui n’étaient pas obligés de prendre leur voiture pour voir des spectacles. Que de bons moments ensemble !

Peut être une image de 7 personnes et texte qui dit ’uk Clap fi pour salle de concert FORCALQUIER le K'fé Quoi! annonce sa fermeture définitive après trente ans l'existence Après des années défis définitive financiers, l'institutionmu- sicale Quoi!, K'fé Quoi!" ex- lacréation, rassemble- ment échanges années, tants tion. ersis lieu seule solution toire depuis pratiquemen dernier avait Unesoiré aujour- avons sentiment artistique. Quoi!, tiennent du l'équipe avoir d'entre l'associatione fermeture réaction O.P. mairie Vile toujours aussi’

Forcalquier : le K’fé Quoi!, institution musicale emblématique, annonce sa fermeture définitive après 30 ans d’existence

Par La Provence

Publié le 07/02/24

Après des années de défis financiers, l’institution musicale K’fé Quoi, connue pour son rôle crucial dans la création, le rassemblement et les échanges culturels, annonce sa dissolution et organise une soirée d’adieu ce soir, mercredi 7 février, pour remercier ses fidèles partisans.

La nouvelle est tombée comme un couperet. Le K’fé Quoi, institution musicale, lieu unique de création, de rassemblement et d’échange, présent sur le territoire des Alpes-de-Haute-Provence depuis pratiquement 30 ans et, en terre Forcalquiérenne, depuis une dizaine d’années va fermer définitivement. « C’est avec un mélange de tristesse et de résignation que nous vous informons aujourd’hui de la difficile décision que nous avons été contraints de prendre. Après de longues délibérations et une évaluation approfondie de notre situation financière, nous avons pris la décision de procéder à la dissolution de l’association et à la fermeture définitive du K’fé Quoi« , explique Bruno Levi dans un communiqué des plus émouvants.

Depuis plusieurs années, la salle de spectacle était confrontée « à des défis financiers persistants qui ont mis en péril la pérennité de notre lieu emblématique. Malgré tous les efforts déployés pour maintenir nos activités, la situation s’est détériorée au point où la liquidation judiciaire apparaît malheureusement comme la seule solution viable se présentant à nous. »

Un dernier rendez-vous ce mercredi soir

Un dernier rendez-vous est donné, ce soir, mercredi 7 février, au K’fé Quoi (à partir de 20h) « pour faire vivre le lieu une dernière fois et le fermer ensemble. Une soirée improvisée, quelques bières à finir, de la musique, des rires, des larmes, et un fier sentiment d’avoir fait le job« , annonce le directeur artistique. Bruno Levi, le Mr Brown du K’fé Quoi, et toute l’équipe tiennent « à remercier du fond du cœur chacun d’entre vous pour avoir été une partie intégrante de cette aventure extraordinaire. »

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire